Politique

« Si j’accède au pouvoir, je ne ferai pas comme Alpha Condé », Antoine Folly

Antoine Folly_togopeople
Togopeople

S’insurgeant contre la prise de pouvoir par la force, devenue monnaie courante sur le continent, le Délégué général de l’Union des démocrates socialistes du Togo (UDS-Togo), Antoine Folly dit croire à une alternance politique « apaisée » au Togo. Reçu ce jeudi sur les ondes de Victoire FM, une radio privée de la capitale, l’opposant a dénoncé cet énième coup d’Etat en Guinée, soldé par la capture du président Alpha Condé. Ce dernier qui a modifié la Constitution pour briguer un 3è mandat. Une posture qu’il a lui-même combattue de toute son énergie quand il était encore opposant.

« Si j’accède au pouvoir, je ne ferai pas comme Alpha Condé », a claironné Antoine Folly, réagissant sur la volte-face opérée par le dirigeant guinéen, une fois sa prise de pouvoir.

A souligner que le Délégué général de l’UDS-Togo a toujours privilégié des discussions avec le pouvoir de Lomé.

Convaincu qu' »aucun parti politique de l’opposition au Togo, ne peut réussir tout seul cette lutte », Antoine Folly a de nouveau lancé un appel au rassemblement de toutes les forces démocratiques pour, dit-il, « proposer une nouvelle offre politique susceptible de conduire une meilleure gouvernance du pays ».

Notons que l’USD-Togo a pris part aux travaux de la Concertation nationale entre acteurs politiques, initiée par le gouvernement en vue des prochaines élections régionales.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *