Santé

« Vaccins » : Isabelle Ameganvi en colère !

Isabelle Ameganvi_togopeople
Togopeople

Comment le Togo parvient-il à gérer l’afflux des fausses informations sur la Covid-19 qui se répandent aussi vite que le virus lui-même ? Très remontée contre les internautes qui propagent de fausses informations notamment sur les vaccins que le Togo utilise pour vacciner sa population, la 2é vice-présidente de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Me Isabelle Ameganvi exhorte le ministère public à poursuivre les auteurs d’actes de désinformation, de mensonges et de « fake news ».

« D’autres pays essayent déjà de régler ce problème des réseaux sociaux. Lorsqu’on va commencer à poursuivre en justice une ou deux personnes qui publient du n’importe quoi sur les réseaux sociaux, je pense que tout le monde se méfierait avant de publier une information sur la Covid-19 », a laissé entendre Me Isabelle Ameganvi dans un entretien exclusif avec l’agence Afreepress.

« Ça doit s’arrêter cette pratique de désinformation qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Nous sommes dans une situation de pandémie et on doit prendre les choses au sérieux et avec rigueur », a-t-elle martelé.

Toutefois, cette dernière estime que la crise sanitaire liée à la Covid-19 est mal gérée au Togo.

Pour Isabelle Ameganvi, le gouvernement doit revoir (sérieusement) sa copie dans la lutte contre cette pandémie.

« On constate que le gouvernement n’est pas constant dans la gestion de cette crise. On fait un peu de rigueur et la courbe de contamination descend, après on relâche tout et la courbe remonte », regrette l’adjointe au Maire de la commune du Golfe 4, Jean Pierre Fabre.

Elle recommande à cet effet, la stratégie initiale : expliquer, sensibiliser, contrôler, sanctionner les contrevenants, faire preuve de rigueur dans le respect des mesures barrières.

Alors que les acteurs impliqués dans la riposte à la pandémie, usent d’astuces pour contraindre les populations à se faire vacciner, des fake news notamment sur les vaccins sont abondamment relayées sur les réseaux sociaux.

Des allégations sans fondement qui renforcent ainsi davantage la méfiance et le scepticisme que nourrissent certains concitoyens vis à vis de la campagne vaccinale, ayant pour seul but d’atteindre l’immunité collective.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *