Societé

« On ne peut pas être sous la protection de Dieu et fermer les églises », Rév. Kokou Afandalo

Eglise_togo
Togopeople

L’Observatoire Togolais des Eglises (OTE) ne digère guère cette énième fermeture des églises pour raison de Covid-19. Le révérend Hermann Kokou Afandalo, le président de ce regroupement de fédérations religieuses, estime que « la fermeture des églises est un manque de considération envers Dieu ». Dans une intervention lundi sur une radio privée de la capitale, ce dernier a demandé au chef de l’Etat Faure Gnassingbé, d’ordonner la réouverture des lieux de culte.

« Nous condamnons cette décision, nous ne la partageons pas, on ne ferme pas la maison de Dieu. Par la constitution, le peuple togolais s’est mis sous la protection de Dieu. On ne peut pas être sous la protection de Dieu et fermer la Maison de Dieu », soutient le président de l’OTE.

Face à la montée fulgurante du variant Delta, qui s’avère beaucoup plus contagieux, entraînant une hausse des contaminations, le gouvernement togolais a décidé de prendre de renforcer les mesures, en vue de freiner la propagation de la maladie virale.

Parmi les restrictions, la fermeture de tous les lieux de rassemblement : bars, discothèques, églises, temples, mosquées.

Et ce depuis le 10 septembre dernier.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *