Societé

Enfermé à l’aéroport de Libreville, un Togolais n’aurait pas mangé ni bu depuis 3 jours

Aeroport de Libreville
Togopeople

Des révélations de l’animatrice ivoirienne Yann Bahou qui choquent. Dans son récit suite à sa mésaventure dans les geôles de la Police d’immigration à l’aéroport de Libreville (Gabon), l’animatrice radio et télé ivoirienne dépeint la dure réalité à laquelle nombre de passagers y sont confrontés. Le cas d’un Togolais, qui serait retenu également dans des conditions exécrables, devrait interpeller les autorités togolaises à enquêter sur cette affaire.

Enfermée de 19h à 09h sans avoir le droit de boire ni de manger, alors qu’elle se rendait au Gabon dans le cadre d’une visite familiale et non professionnelle, la présentatrice attitrée de l’émission « Label’Ivoir » sur A+ Ivoire, dit qu’elle y était avec d’autres étrangers et un Ivoirien.

« Certains y étaient depuis 8 jours », affirme l’animatrice qui s’est apprentie notamment sur le cas d’un ressortissant togolais qui, souligne-t-elle, « n’avait pas mangé ni bu depuis 3 jours ».

Des témoignages poignants qui devraient interpeller les dirigeants africains notamment le gouvernement togolais à enquêter sur ces faits.

Sachant que la libre circulation des biens et des personnes est garantie dans l’espace CEDEAO.

Lire ci-dessous, l’intégralité de la mésaventure de l’animatrice ivoirienne :

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *