Economie

Covid-19 : baisse de 50% du trafic de passagers à l’Aéroport de Lomé

Aeroport de Lomé_togopeople
Togopeople

Le trafic de passagers à l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma (AIGE) de Lomé est passé de 916.659 en 2019 à 459.961 en 2020, soit une baisse de près de 50% en un an, selon les données du ministère des transports routier, aérien et ferroviaire. Cette chute drastique du trafic, selon le ministère du transport aérien, est due à la pandémie de Covid-19.

En effet, à la suite de l’enregistrement du premier cas de Covid-19 au Togo, le gouvernement avait décidé la fermeture des frontières aériennes et par voie de conséquence, la suspension des trafics à l’AIGE.

Les activités n’ont été reprises progressivement qu’à partir de juin 2020 après une difficile période où les avions sont restés cloués au sol.

Malgré cette modeste performance, l’aéroport de Lomé est classé en 2020 par l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), 2ème plateforme aéroportuaire de la sous-région ouest-africaine, la plus connectée aux autres capitales du continent, derrière celle de la Côte d’Ivoire.

Pour rappel, plus de 2 millions de passagers transitent annuellement par Lomé, d’après les autorités togolaises, et ce depuis la réhabilitation de l’aéroport international de Lomé en 2016.

Source : Togo First

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *