Politique

Dialogue : Adjamagbo préfère discuter avec Faure Gnassingbé

Adjamagbo_togopeople 2
Togopeople

La Convention démocratique des peuples africains (CDPA) n’a pas participé aux travaux de la Concertation nationale des acteurs politiques (CNAP), qui viennent de s’achever après 6 mois de discussions. Elle n’est d’ailleurs pas la seule formation politique de l’opposition à avoir brillé par son absence à ce cadre de discussion, en vue des prochaines élections régionales. Pour Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la SG de la CDPA, et coordonnatrice de la DMK, impliquer le seul ministère de l’Administration territoriale dans des discussions avec l’opposition, n’est pas suffisant.

« C’est un appel que je lance. Si le chef de l’Etat m’écoute et qu’il veut entendre les vérités des togolais, eh bien, nous sommes disponibles », a-t-elle déclaré lundi au micro d’une radio privée, comme relayé par nos confrères de Republicoftogo.

En termes beaucoup plus clairs, M Adjamagbo-Johnson souhaiterait établir un dialogue franc et direct avec le président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *