Societé

‘Déforestation’ : et si on baissait le prix du gaz butane ?

gaz butane_togopeople
Togopeople

A la hausse comme à la baisse des prix des produits pétroliers, celui du gaz butane a demeuré longtemps inchangé : 3 150 FCFA pour une bouteille de 6 kg et 6 500 pour 12 kg. Pour certains acteurs de la protection de l’environnement, ce prix s’avère élevé pour le Togolais lambda. Ce qui contraint beaucoup de ménages à recourir au charbon de bois voire le bois de chauffage, en pleine capitale. Et c’est une situation qui contribuerait à la déforestation. Alors que depuis 2020, le Togo s’est résolu à restaurer 35 000 hectares de forêts. L’ambition étant de planter 10 000 ha, 5000 ha d’agro-forêts et 20 000 ha de forêts enrichies.

En milieu rural, faut-il le souligner, les populations se chauffent au bois.

Et selon certaines données, près de 5 millions d’arbres sont abattus chaque année.

A en croire un économiste togolais, une diminution du prix du butane permettra à un nombre considérable de ménages d’avoir accès à cette denrée.

Une mesure qui contribuera à une baisse significative du phénomène de la déforestation.

Mais pour les responsables du ministère de l’Environnement, renseigne Republicoftogo, la question des tarifs du butane ne peut à elle seule expliquer la déforestation.

« Certains foyers disposent de bonbonnes de gaz tout en utilisant aussi du charbon de bois », soutient-on.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *