Societé

Lomé : bassins de rétention d’eau débordés, conséquence de l’incivisme ?

Togopeople

Ce sont eux les premières victimes des inondations. Et paradoxalement, ce sont les mêmes riverains qui déversent des ordures ménagères dans des bassins de rétention d’eau construits dans la capitale togolaise. A cause de l’incivisme de la population, certains finissent par atteindre leur capacité maximum, notamment en saison de pluies. C’est le cas du CIFEX à Agbalépédo. D’une capacité de 110 000 m³, il est plein. Des opérations de curage devraient démarrer prochainement, apprend-on.

Le bassin avait été clôturé pour éviter ces mauvaises pratiques et les noyades, mais les barbelés ont été arrachés.

L’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP) a indiqué qu’une nouvelle clôture serait édifiée prochainement

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *