Societé

Dalavé : sans contrat de travail depuis 10 ans, des employés de ‘Diamond Cement Togo’ en grève

Sydemines-Diamond Cement Togo_togopeople
Togopeople

Deuxième jour ce jeudi 1er juillet 2021, d’une grève de 72 heures d’environ 200 agents de Diamond Cement Togo (DCT), une cimenterie installée à Dalavé, localité située à 30 km au nord de Lomé. Un mouvement d’humeur démarré hier mercredi, pour, dit-on, dénoncer les conditions déplorables et inhumaines dans lesquelles ils travaillent depuis plus de 10 ans. Soutenus dans leur démarche par le Syndicat Démocratique des Mines (SYDEMINES), ces travailleurs, permanents (30) et ceux recrutés par les tâcherons pour le compte de la DCT (170), réclament entre autres : un contrat écrit de type CDI (Contrat à durée déterminée), la revalorisation de leur grille salariale (qui n’a pas connu une réelle évolution depuis le démarrage des activités de l’entreprise en 2010), la fin du tâcheronnat (un système qui prive les travailleurs embauchés par l’intermédiaire des tâcherons, de tous les avantages et primes rattachés à leurs emplois), le dialogue social au sein de la DCT, etc.

A en croire Kodjovi Messan Sédonou (au micro), le Secrétaire général adjoint de SYDEMINES, « pour les travailleurs embauchés directement par DCT, leur difficulté vient du fait qu’ils sont payés sur la base des minimas interprofessionnels du Togo, ce qui contraste avec le potentiel économique du secteur cimentier dans lequel DCT évolue ».

 » Dans ce système de tâcheronnat, pour le même emploi que la DCT doit rémunérer par exemple à 100 000 F, les travailleurs contractuels ne perçoivent même pas la moitié de ce montant. A qui profite le restant dû ? L’employeur lui-même garde une partie, le tâcheron aussi siphonne l’autre partie. Et dans ce jeu, c’est le travailleur qui en sort perdant « , s’offusque ce dernier.

Saluant l’implication accrue de l’Inspection du Travail de Tsévié dans le dossier, ce responsable de SYDEMINES lance un appel pressant aux autorités compétentes, en particulier le chef de l’Etat Faure Gnassingbé, à « entendre le cri de détresse des employés » de cette société production du ciment.

« L’inspecteur de travail fait de son mieux en usant de tous les moyens nécessaires pour amener l’employeur de la DCT à la table de discussion. Mais, nous ne comprenons pas l’attitude de l’employeur. Il n’aime pas le dialogue social. A chaque occasion, il ne fait que poser des préalables. Et jamais, nous ne sommes arrivés à aborder les points de revendication », explique M Sedonou.

« Nous faisons confiance à nos autorités. Et nous gardons espoir que nous sommes dans un Etat de droit. Et quand nos intérêts sont menacés, quand nos droits sont bafoués, nous n’allons pas nous-mêmes nous faire justice. Car, le citoyen togolais a une culture de la paix, nous ne connaissons pas la violence. Mais en lieu et place, ce sont nos autorités qui vont se lever pour protéger leurs concitoyens. C’est ce que nous espérons », a ajouté le SG adjoint de SYDEMINES.

Précisons que plus de 95% des 200 travailleurs de la DCT sont membres de SYDEMEINES.

Un syndicat que l’employeur dit ne pas reconnaître les représentants légitimes désignés par les travailleurs, à leur juste titre, avec lesquels il devrait engager des discussions.

Autre point contenu dans le préavis grève : la majorité des travailleurs recrutés au démarrage des activés de la DCT, sont toujours présents au sein de l’entreprise.

« Approchés, à plusieurs reprises avec la légitime revendication des travailleurs pour un CDI (Contrat à Durée Indéterminée), après plus de 10 ans de travail, les tâcherons ont montrés leurs limites en gardant le silence « , indique le document. 

A noter que ce mouvement de grève de 72 heures intervient suite à un préavis de grève déposé sur la table de l’employeur depuis le 15 juin 2021.

Mais, le travailleurs grévistes lancent cet avertissement : « Si nous ne trouvons pas satisfaction au bout des trois jours de grève, nous allons durcir le ton. Nous nous réservons le droit de prolonger le mouvement jusqu’à satisfaction totale de nos revendications ».

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *