Economie

Le MMLK ‘pas du tout content’ de Togocel

Togocel_togopeople_
Togopeople

Les forfaits internet voire les crédits de communication de Togocel se volatilisent davantage, bien avant le délai d’expiration. Un phénomène qui semble se produire depuis que l’ARCEP a infligé une amende d’un milliard à la société de téléphonie mobile, passée sous le contrôle du groupe malgache Axian. Ce constat est dressé par le pasteur Edoh Komi, le leader du Mouvement Martin Luther King (MMLK), la Voix des sans voix. A cette allure, ce dernier dit avoir l’impression comme si Togocel use des stratagèmes pour faire payer son amende à ses abonnés.

« Par-ci et par-là, ce sont les cris de détresse appelant les associations de consommateurs au secours. Les réclamations semblent ne pas répondre aux exaspérations des Togolais et personne pour les protéger contre cette méthode qui dépasse tout entendement humain », a indiqué pasteur Edoh Komi.

« Qu’est-ce que les Togolais ont fait pour mériter ce triste sort où ils sont acculés de toutes parts ? », questionne-t-il,

Dans la foulée, le leader du MMLK regrette que « toutes les voies de recours sont inaccessibles ».

Il trouve inutile d’appeler encore l’ARCEP au secours « sachant que le système mis en place par les sociétés de téléphonie mobile est tellement obscur et infranchissable à la lumière ».

« Pardon, nous avons besoin de vivre sur la terre togolaise que nous avons ensemble en partage », lance-t-il pour conclure.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *