People

FTF : de la nécessité de revaloriser les salaires et primes du nouveau staff technique

Jonas Kokou Komla_togopeople
Togopeople

Un avenir radieux semble pointer à l’horizon, après les désillusions sous Claude Le Roy. Les Éperviers font de nouveau rêver le public sportif togolais, avec leur victoire samedi dernier, contre la Guinée (2-0). Malgré qu’ils aient essuyé une défaite face à la Gambie (0-1) lors d’un match amical disputé mardi à Antalya en Turquie, la renaissance du football togolais est inexorablement en marche. Et les membres du nouveau staff technique mis en place il y a quelques semaines, entendent laisser des marques indélébiles. Se faisant déjà le chantre des futurs exploits du Togo, le leader du MMLK, pasteur Edoh Komi, appelle les autorités en charge du football, à investir dans les salaires et primes de ces derniers, pour les motiver à faire davantage.

Lire le communiqué de MMLK/La Voix des Sans-Voix

MMLK / PÉRIODE POST CLAUDE LE ROY : LES ÉPERVIERS RETROUVENT LE CHEMIN DE LA VICTOIRE

Le Mouvement Martin Luther King se réjouit de la victoire éclatante des Éperviers du Togo face Au Silly National de la Guinée lors du match journée FIFA par 2 buts à zéro et félicite le sélectionneur national pour son baptême de feu réussi  à la tête des Éperviers.

En effet, les  séries de  défaites et de désillusions de l’ex -entraineur Claude Le Roy qui n’a pas pu qualifier les  Éperviers aux deux successives coupes d’Afrique des Nations  ont plongé le football togolais dans de pétrins cauchemardesques  et dans  un avenir comateux ces dernières années. Le remède impératif était le départ inconditionnel du vieux sélectionneur français pour redonner de la joie  aux amoureux du ballon rond pour savourer comme jadis les jours glorieux de la sélection nationale.

Heureusement, la Fédération Togolaise de football a compris qu’il était indispensable de se séparer de Claude Le Roy. Ce qui fut fait en avril dernier à la satisfaction du public sportif togolais. Juste après son départ,  l’espoir renaît avec les Éperviers qui n’ont pas cédé devant la sélection guinéenne qu’ils ont battue par deux buts à zéro sous le leadership d’un encadrement local.

Même s’il est trop tôt de crier victoire, le MMLK reste conscient que le plus grand  voyage commence toujours par UN PAS et pour le moment, nous devons savourer cette victoire sur l’équipe guinéenne. Le MMLK encourage le nouveau staff d’encadrement des Éperviers à faire mouiller le maillot afin de gagner les compétitions africaines à venir et appelle les autorités à investir notamment dans les salaires et les primes  des membres du nouveau staff qui commence déjà par nous faire rêver.

Le Mouvement Martin Luther King se rappelle de sa manifestation du 6 avril 2019 au stade municipal de Lomé pour exiger le départ de Claude Le Roy, qui malheureusement s’est terminée en queue de poisson à cause de sa  dispersion avec de lacrymogènes par les forces de sécurité.

MMLK / La Voix des Sans-Voix

Lomé, le 6 juin 2021

SNB_1 an_togopeople

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *