Entrepreneuriat

Yaminou Kpekpasse, le fabricant de couveuse qui veut former la jeunesse togolaise

Yaminou Kpekpasse_togopeople
Togopeople

Très peu de Togolais font l’accouvage. Et ceux qui le font, importent leurs incubateurs qui leur reviennent très chers alors qu’ils pouvaient en fabriquer eux-mêmes. Ce constat est dressé par Yaminou Kpekpasse, qui fabrique des couveuses dans sa petite unité ‘dénommée Couvoir pro 228’, installée dans la capitale togolaise. Ceci, après s’être formé depuis quelques années au Ghana voisin. Partant des couveuses à lampe tempête, souligne notre confrère Agridigitale, le jeune entrepreneur confectionne aujourd’hui, des couveuses automatiques, semi-automatiques et manuelles électriques, solaires, à gaz, à pétrole ou hybride.

« Ses couveuses sont capables d’éclore tout type d’œufs de volailles notamment les œufs de poule, pintade, dinde, canards, caille, etc », renseigne notre source. 

« Avec une capacité allant de 30 à 1.500 œufs, les couveuses de Yaminou ont un taux d’éclosion compris entre 87 et 92% », indique-t-on.

Passionné de l’élevage, Yaminou veut développer la confection des couveuses au Togo à travers la formation des jeunes afin d’arriver à satisfaire la demande locale.

« Si les autres pays ont fait de la conception des couveuses un métier, c’est que le circuit est rentable. Former les jeunes à cette pratique serait un moyen réduire le taux de chômage et surtout d’arriver à fabriquer les incubateurs sur place pour les accouveurs locaux », souligne -t-il

Couveuse produite chez Couvoir pro 228

Contactez le fabricant au (+228) 92628220, 97727214

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *