Societé

Projet ‘Championnes – Sipam Yudan’ : du football pour lutter contre les stéréotypes de genre au Togo

Togopeople

L’ambitieux projet vise la promotion de l’égalité de genre et le leadership des jeunes filles notamment âgées de 12 à 24 ans, à travers la pratique du football. Un environnement dans lequel elles pourraient s’épanouir et se sentir protégées. Lancé mardi 20 avril 2021 à Dapaong (nord du Togo) par Plan International Togo, en collaboration avec la Fédération Togolaise du Football (FTF), le projet ‘Championnes ou Sipam Yudan : émancipation et promotion du leadership féminin à travers la pratique du sport’ dans trois pays de l’Afrique de l’ouest, Bénin, Guinée et Togo’, est financé par l’AFD et la FIFA. Au Togo, le projet sera mis en oeuvre dans la région des Savanes, sur une durée de trois ans, soit du 19 novembre 2020 au 30 décembre 2023.

Lire le communiqué de presse :

Dapaong le 20 Avril 2021

Pour contribuer à la promotion de l’égalité de genre et le leadership des filles dans un environnement protecteur, Plan International Togo en collaboration avec la Fédération Togolaise du Football (FTF) lance officiellement ce 20 Avril 2021 à Dapaong, le projet ‘Championnes’ ou ‘SipamYudan: Promotion de l’émancipation et de la protection des filles à travers la pratique du football dans trois pays d’Afrique de l’Ouest, Bénin, Guinée et Togo’, financé par l’AFD – Agence Française de Développement et la FIFA (Fédération Internationale du Football Africain).

Lutter contre les stéréotypes de genre au Togo

La Région des Savanes, située au nord du Togo, est une zone vulnérable du pays, caractérisée par un accès limité aux opportunités économiques, à la participation publique et politique de la population. Les inégalités de genre y sont persistantes affectant les filles et les femmes dont la considération est généralement limitée au rôle domestique et familiale. Ces inégalités sont aussi renforcées par la situation de la pandémie à la COVID-19 qui a engendré plusieurs impacts préjudiciables. Le Gouvernement du Togo, dans son engagement pour l’atteinte des Objectifs pour le Développement Durable (ODD) s’est défini commel’une des priorités la promotion du leadership féminin et l’égalité de genre. Toutefois les défis liés à l’égalité pour les filles restent en entier : malgré les avancées notables enregistrées et les efforts du Gouvernement et ses partenaires, les filles et les jeunes femmes continuent d’être affectées par toutes sortes de stigmatisations qui empêchent leur leadership et les rend vulnérables aux violences dont celles sexuelles, au mariage précoce, à la pauvreté…

Parmi les activités les plus cloisonnées, le sport, particulièrement le football est généralement considéré comme une activité d’hommes.L’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) de l’Université de Lomé a intégré le concept « Sport et développement » dans ses programmes d’enseignement. Les professeur.e.s d’éducation physique et les travailleurs sociaux formés diffusent cette approche dans les écoles et les institutions sociales à travers le pays. Malgré l’existence de cette bonne pratique, de nombreuses filles sont toujours laissées pour compte et n’ont pas accès facilement à la pratique régulière d’un sport.

Le projet ‘Championnes- SipamYudan’est alors élaboré pour contribuer à faire progresser le développement personnel et le leadership des filles à travers la pratique du football dans un environnement qui garantit leur protection et épanouissement.

Le projet Championnes – SipamYudan

Le projetChampionnes, SipamYudan en moba, sera mis en œuvre dans la région des savanes au Togo sur une durée de trois ans, soit du 19 Novembre 2020 au 30 Décembre 2023, et touchera des jeunes, particulièrement des filles de 12 à 24 ans, issues des milieux scolaires et extrascolaires de la région. Il contribuera à la transformation des normes sociales et des stéréotypes de genre à travers le sport et notamment par la pratique du football surtout dans la région des Savanes.

Le projet permettra des réalisations significatives à travers entre autres la mise en place d’associations sportives defilles avec l’implication des parents, corps enseignant et garçons , le renforcement de capacité des filles, garçons et encadreur.euse.s des associations sportives, des leaders locaux, des membres des ONG locales, des autorités préfectorales et communales sur différentes thématiques, des sensibilisations des parents et familles sur les normes sociales néfastes, la mise en place d’Association Villageoises d’Epargne et de Crédit (AVEC), la réhabilitation participative de terrains de sport et fourniture d’équipements sportifs aux associations sportives, la mise en œuvre d’initiatives de promotion du leadership féminin, etc.

Le lancement officiel du projet à Dapaong

« Le projet Championnes dont nous procédons actuellement au lancement est une initiative très louable qui vient donc à point nommé pour contribuer à la promotion du leadership des filles et à l’égalité du genre. Le sport a le pouvoir d’offrir un cadre universel pour l’apprentissage de valeurs qui concourent au développement des compétences personnelles, nécessaires pour une citoyenneté responsable. », Mme Bessi-Kama, Ministre des Sports et des Loisirs, dans son allocution de lancement officiel du projet.

Ce 20 Avril 2021, Dapaong a connu la cérémonie qui marque officiellement le lancement du projet ‘Championnes – SipamYudan, plus précisément sur l’esplanade de la Préfecture de Tone. La cérémonie présidée par Madame la Ministre des sports et des loisirs du Togo, Mme Lidi Bessi-Kama, a connu la présence des filles (membres d’associations de jeunes et d’associations sportives), du Secrétaire Général de la Préfecture de Tone (représentant le Préfet), l’Ambassadrice de France au Togo, des représentants de l’AFD, la Représentante-Résidente de Plan International Togo, le chef canton de Tône, d’une délégation de la Fédération Togolaise du Football (FTF), des représentants des Ministres de la Sécurité, et des l’Action Sociale, de l’ex joueur International du Football togolais et parrain du projet, M. ObilaléKodjoviDodji, etc., au total 75 participants dont 25 filles et jeunes femmes.

Ce fut un moment de riches échanges qui a permis aux différents intervenants, notamment : le Secrétaire Général de la Préfecture, la Représentante -Résidente de Plan International Togo, l’Ambassadrice de France au Togo, l’ex joueur international togolais M. Obilalé et la Ministre des Sports et des loisirs d’encourager le leadership des filles et par le football pour mettre fin aux normes socio-culturelles persistantes et préjudiciables aux filles, et de manifester leur engagement pour l’atteinte des objectifs du projet.

Notons que le projet Championnes ou SipamYudan en moba (langue la plus parlée dans la région des Savanes), financé par l’AFD et la FIFA, contribuera à faire progresser la participation et le leadership des filles dans la Région des Savanes, à travers la pratique du football.

Le projet Championnes marque la volonté de Plan International Togo et de ses partenaires, de faire de la Région des Savanes, une zone prioritaire de développement dans le sillage des priorités du Gouvernement du Togo et de ses partenaires, au regard des multiples défis et de la complexité de cette région sensible et frontalière du grand Sahel.’ a déclaré Mme Awa Faly BA, Représentante – Résidente de Plan International Togo.

A propos des partenaires financiers du Projet Championnes – SipamYudan

L’Agence Française de Développement – AFD

L’AFD met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale. Composé de l’AFD, en charge du financement du secteur public et des ONG, de Proparco pour le financement du secteur privé, et bientôt d’Expertise France, agence de coopération technique, il finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus cohérent et résilient.

Nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud. Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer, dans 115 pays et dans les territoires en crise, pour les biens communs – le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable.

Pour un monde en commun. www.afd.fr

La Fédération Internationale du Football Association – FIFA :

Partant du constat qu’un sport aussi populaire et dynamique à l’échelle planétaire ne saurait atteindre son expression la plus aboutie dans un nombre limité de régions, le Président Infantino a arrêté la vision de la FIFA consistant à rendre le football véritablement mondial.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *