Societé

Criminalité : les zémidjans, futurs auxiliaires de la police ?

zémidjans_togopeople
Togopeople

Face aux actes criminels en hausse, le gouvernement togolais n’exclut pas l’idée d’impliquer les conducteurs de taxis-motos dans la lutte contre ce fléau. Ainsi, les ‘zémidjans’ pourraient devenir des auxiliaires de la police pour renseigner ou informer sur des actes suspects. « Ils circulent dans presque tous les coins du pays. Durant leur course, le moindre acte suspect pourrait être signalé aux forces de sécurité », a indiqué le commissaire Ahlonko Sodji, responsable de la division de la sécurité routière (DSR).

L’idée générale des autorités est de créer un climat de confiance avec la population afin de bénéficier de son assistance pour combattre la délinquance. 

Les zémidjans pourront-ils adhérer à cette idée ? Voilà la grosse interrogation.

Sachant que les relations entre la police et ces derniers n’ont toujours pas été tendres.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *