CHAP PANACHE

Santé

Togo : pénurie de médecins réanimateurs dans les hôpitaux

anesthésistes-réanimateurs_togopeople
Togopeople

Au Togo, les anesthésistes-réanimateurs se comptent au bout des doigts. Cette situation s’explique du fait que la plupart des médecins sont formés à l’étranger. A la fin de leurs études, une grande majorité d’entre-eux décide d’y rester pour exercer le métier. « Beaucoup de nos compatriotes qui sont réanimateurs travaillent à l’étranger, car là-bas c’est mieux payé », soutient Komi Adjoh, professeur agrégé de pneumologie, membre du Comité scientifique. Ce qui n’arrange guère le pays d’origine. Pour les faire revenir, les autorités devront leur proposer des salaires équivalents. Pas évident.

Avec la pandémie, souligne ce dernier, les services de réanimation sont en surchauffe.

Si c’est encore gérable à Lomé, c’est beaucoup plus compliqué en province, reconnaît le Pr Adjoh.

A noter qu’en Europe également, les hôpitaux cherchent à recruter des réanimateurs, avec d’énormes difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *