EconomiePeople

Forum Afrique du CIAN : les temps forts de l’intervention de Sandra Johnson

Sandra Johnson_togopeople_
Togopeople

Crise sanitaire Covid-19 et sa gestion, relance de l’économie post-pandémie, digitalisation ont été les principaux sujets sur lesquels Sandra Ablamba Johnson, ministre, Secrétaire Générale de la Présidence togolaise et en charge du Climat des Affaires, est intervenue la semaine écoulée, alors qu’elle participait à un panel virtuel sur : « le secteur privé, moteur de la relance » au cours du Forum Afrique 2021 du CIAN.

D’entrée, la Secrétaire Générale de la Présidence togolaise a concédé que la crise sanitaire était inédite avant de dévoiler la batterie de mesures et dispositifs qui ont permis à son pays de limiter les dégâts causés: « nous avons su la gérer efficacement en mettant dès les premières heures un comité de crise présidé par le Chef de l’Etat lui-même, qui a travaillé avec les acteurs du secteur de la santé », s’est-elle voulue rassurante.

Une économie résiliente !

Cette gestion aura permis au pays d’Afrique de l’Ouest de démontrer une résilience face aux ravages de la pandémie. C’est ainsi que même si les prévisions économiques notamment le taux de croissance de 5,3% projeté en 2020 n’ont pas été réalisées, l’économie du pays n’a pas cédé, sous le choc. Cette résilience, la ministre l’attribue à «la qualité des réformes audacieuses engagées en vue d’améliorer l’environnement des affaires ».

 sandra cian forum togo

Plusieurs mesures d’ordre économique, financier et fiscal, se rappelle-t-on, avaient également été adoptées par les autorités en vue d’accompagner les opérateurs économiques. Celles-ci allaient des allègements fiscaux à des exonérations, en passant par des facilités de paiement des cotisations sociales accordées aux employeurs. Un fonds de solidarité de 400 milliards FCFA avait en outre été mis en place pour contenir les effets de Covid-19 sur les entreprises et prendre en charge la gratuité de l’eau et de l’électricité, a évoqué la ministre.

Novissi, la solidarité nationale en temps de Covid

Dans son narratif, Sandra Ablamba Johnson n’a pas ignoré l’expérience de la solidarité nationale exprimée à travers Novissi (programme de distribution via T-money ou Flooz d’un revenu régulier aux couches les plus affectées par les mesures de riposte à la pandémie)..« En moins d’une semaine, raconte-t-elle, nous avons ainsi mis en place une plateforme numérique qui a permis aux populations victimes de cette crise de bénéficier d’un soutien financier de la part de l’État», a témoigné la Secrétaire Générale.

 sandra cian forum togo 1

La ministre qui croit en la capacité de son pays à renouer avec la croissance, n’a pas manqué de présenter la place de la révolution digitale dans la feuille de route du gouvernement sur la période 2020-2025. « Le Togo s’est déjà engagé dans le cadre de la mise en œuvre de sa Feuille de route, à faire de son pays un hub de la révolution digitale ». 

« Pour nous, il s’agira désormais de digitaliser tous les services publics, la création d’un registre social unique, l’identification biométrique et l’investissement important dans les infrastructures numériques », a-t-elle souligné.

Source : Togo First

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *