CHAP PANACHE

Santé

Au Togo, la Banque mondiale va débloquer 738,5 milliards FCFA pour la couverture santé universelle

couverture santé universelle
Togopeople

Un financement de 70 millions de dollars (38,5 milliards FCFA), approuvé par la Banque mondiale, va permettre au Togo de faire un pas important vers l’extension à toute sa population de la couverture santé, jusqu’ici réservée principalement aux agents publics et assimilés. Dans un communiqué parvenu à Togo First, l’institution de Bretton Woods indique qu’elle veut, à travers cet appui, « aider le Togo à poser les bases de la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) afin d’assurer l’accès des populations aux services de santé de qualité ».

Alors que le Togo met les bouchées doubles en vue de la CSU, après la phase pilote du régime d’assurance-maladie obligatoire dont l’INAM assure la gestion, l’appui de la Banque mondiale devrait lui servir de catalyseur dans le cadre de ce projet.

Dans un pays où les dépenses de santé représentent un coût très important pour la plupart des ménages et plus encore pour les ménages à revenu faible, la CSU permettra d’améliorer la disponibilité des services de santé de base à travers la construction et l’équipement de centres de santé ainsi qu’à accroître la disponibilité des ressources humaines qualifiées dans les régions défavorisées.

Le défi sera donc « de généraliser la couverture maladie pour une large partie de la population togolaise, notamment les citoyens les plus vulnérables, les femmes enceintes et les enfants », précise l’institution basée à Washington.

Par ailleurs, « le projet contribuera au renforcement du capital humain dans le pays en aidant le Togo à marquer un bond significatif vers l’atteinte de ses objectifs de développement contenus dans son Plan national de développement sanitaire », relève Hawa Wagué, Représentante Résidente de la Banque mondiale pour le Togo.

En novembre dernier, le gouvernement togolais avait adopté un projet de loi relatif à la couverture maladie universelle.

Source : Togo First

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *