CHAP PANACHE

Societé

‘Huissiers’ : voici pourquoi ils sont autant détestés au Togo

huissier_togopeople
Togopeople

Ici comme ailleurs, la profession d’huissier souffre de la pire des réputations. Exécutant généralement des décisions comme des constats d’adultère, des saisies, des expulsions…L’huissier de justice est loin d’avoir un fan club. Car ayant très peu d’admirateurs. Une personne qui a le pouvoir légal de saisir vos biens ou comptes bancaires, de vous expulser de votre maison, il est évident qu’elle ne peut devenir que votre ennemi numéro 1. Mais au-delà de tout cliché, sa mission est d’utilité publique. Et doit être mieux expliquée à la population. D’autant plus qu’en qualité d’officier public et ministériel, il reste indispensable au bon fonctionnement du droit togolais et au règlement de certains litiges par la voie extrajudiciaire (conflits de voisinage, baux commerciaux ou privés, malfaçons, successions, etc).

Ako Sowah, le président de la Chambre nationale des Huissiers du Togo, veut donc redorer l’image de la profession. Une démarche qui s’inscrit dans le processus de modernisation de la justice.

Pour rappel, l’huissier de justice est un officier public et ministériel exerçant une profession libérale réglementée. Il a seul qualité pour exécuter les décisions de justice et délivrer des actes.

Il exerce également de manière concurrentielle dans des domaines aussi variés que le recouvrement amiable de créances, l’aide à la rédaction des actes sous seing privé, les consultations juridiques, l’administration d’immeubles et les ventes aux enchères publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *