Societé

‘Nuisances sonores’ : la DCPJ invite les riverains à porter plainte

DCPJ_togopeople
Togopeople

Mettre le volume à fond aux heures de repos, et parfois jusqu’au petit matin…Dans plusieurs quartiers et périphéries de Lomé, le quotidien des habitants est rythmé par des bruits assourdissants. Une situation qui fait naître souvent des conflits entre tenanciers de bars et riverains. Mais, il est à noter que la gêne occasionnée est considérée comme une infraction. La Direction Centrale de la Police Judiciaire invite donc les riverains victimes à porter plainte. « Il est aujourd’hui possible de faire constater les nuisances sonores par la police, la gendarmerie ou par les autorités municipales qui sont habilitées à constater cette infraction », indique Ouro Bangana Abdou Manaf, commissaire à la DCPJ.

Mais avant toute plainte, la voie d’une discussion à l’amiable avec les tenanciers, est à privilégier.

A noter que dans la capitale togolaise, une centaine d’églises ont été fermées en 2019 pour nuisance sonore.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *