CHAP PANACHE

PND

Togo : les éleveurs ont vu leur revenu augmenté de 50% en 10 ans, grâce au PASA

Togopeople

Au Togo, le Projet d’Appui au Secteur Agricole (PASA) exécuté entre 2011 et 2020, a significativement impacté le développement du sous-secteur de l’élevage. Le projet arrivé à terme, a permis à 80 000 éleveurs de voir leurs revenus augmenter de 50%.

Pour atteindre ce résultat, il a fallu dans un premier temps mener des actions continues en faveur de l’amélioration de la santé animale. Au total, ce sont neuf campagnes de déparasitage et de vaccination contre la maladie de Newcastle et la peste de petits ruminants qui ont été menées.

S’agissant de la peste des petits ruminants, le pourcentage du bétail exposé au virus est passé de 14% en 2012 à 4% au terme de l’année 2018. En outre, 3 679 géniteurs améliorés de petits ruminants et 5 300 de volailles ont également été distribuées. 

Le programme a également su relever le défi de la structuration et de la professionnalisation du secteur. En effet, les mécanismes d’accompagnement financiers et techniques mis en place par le PASA ont impulsé l’émergence de 482 fermes commerciales.

Plus globalement, l’écosystème du secteur s’est vu renforcé avec la construction de 2 361 bergeries améliorées et de 3 309 poulaillers améliorés. 

Par ailleurs, une augmentation significative des effectifs de volailles et de petits ruminants a été constatée au sein des élevages ayant directement bénéficiés du projet.

Constituant des population-cibles de 250 000 ruminants et 87 000 volailles au début, elles sont respectivement passées à 394 240 et 105 218. 

Source : Togo First

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *