chap chap
Societé

Togo : gare aux clients qui trafiquent les compteurs de la CEET

CEET_togo_togopeople
Togopeople

La pratique est monnaie courante, aussi bien dans les ménages que dans les entreprises. Pour faire tourner la roue beaucoup plus lentement en termes de consommation d’énergie, certains clients de la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) trafiquent leur compteur pour éviter des factures d’électricité élevées à la fin du mois. Si la fraude est décriée, c’est évidemment parce qu’elle est illégale. L’Autorité de Régulation du Secteur de l’Electricité (ARSE) revient donc à la charge pour dénoncer les agissements frauduleux de nombreux clients. « C’est interdit et puni par la loi », a martelé mardi, Marc Assih, l’un des responsables de l’ARCE, un organe chargé de veiller à ce que les droits et devoirs des consommateurs soient respectés.

A noter que ces fraudes coûtent chaque année, à la compagnie publique d’électricité, des milliards de francs.

Pour ce faire, renseigne notre confrère Republicoftogo, la CEET va donc acquérir des équipements anti-piratage pour un coup global de 2,5 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *