chap chap
Societé

Togo : les populations comprennent-elles (vraiment) les lois votées à l’Assemblée nationale ?

Meimonatou Ibrahima_togopeople
Togopeople

Nul n’est censé ignorer la loi. Autrement dit, personne ne peut plaider devant un juge son ignorance de la loi. Mais, encore faut-il que les textes votés au parlement soient accessibles aux populations. Comment donc communiquer de façon simple pour une meilleure compréhension ? Quelle stratégie mettre en oeuvre ? C’est l’exercice auquel les députés togolais se prêtent désormais. « Une chose est de voter les lois, une autre est de faire connaître et expliquer leur contenu à l’opinion publique », claironne Ibrahima Mémounatou, la vice-présidente de l’Assemblée Nationale.

La vie en société, les libertés, les droits des femmes…Beaucoup de textes très techniques s’avèrent incompréhensibles pour la majeure partie de la population.

Et les Togolais ne se sont pas trop familiers avec le Journal Officiel, qui renferme les lois promulguées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *