People

Koamy Gomado : ‘Ce n’est pas facile de diriger’

Koamy Gomado_togopeople
Togopeople

De la contestation à la gestion ? Un changement radical semble s’opérer au niveau des leaders de l’opposition togolaise. A l’instar de son mentor Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC et maire de la commune du Golfe 4 (Lomé), Koamy Gbloekpo Gomado, qui dirige le Golfe 1, s’active pour développer sa commune. Ayant en charge la gestion de 36 quartiers, ainsi que la zone portuaire, soit plus de 395 000 habitants, ce membre de l’Alliance Nationale pour le Changement soutient que « quand vous n’êtes pas impliqué dans la gestion d’un pays, d’une région ou d’une commune, c’est toujours facile de critiquer ».

Avec la décentralisation, en marche depuis 2019, l’opposition togolaise fait l’expérience de la gestion de la chose publique.

« Nous avons lancé une gestion municipale axée sur les résultats. De l’état civil à l’assainissement, en passant par l’éclairage public ou la gestion des déchets, les élus de la commune ont fait leurs preuves », a indiqué le maire du Golfe 1.

Pour Koamy Gbloekpo Gomado, « gérer n’est pas facile tous les jours ». « Il faut avoir l’honnêteté intellectuelle de le reconnaître ».

« Il faut avouer que les défis sont énormes à relever. Et c’est un engagement citoyen et à la fois politique que notre équipe cherche quotidiennement à respecter dans la cohésion », claironne ce dernier.

A noter que la commune du Golfe 1 dispose d’un budget prévisionnel dépassant les 2 milliards de FCFA.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *