chap chap
PND

Togo : 80 000 tonnes d’intrants pour la campagne agricole 2021-2022

intrants_togopeople
Togopeople

Dans le cadre de la campagne agricole 2021-2022 qui s’ouvre bientôt, le gouvernement togolais cherche à constituer un stock de 80 000 tonnes d’intrants à disposition des producteurs. C’est ce qui a été annoncé en fin de semaine dernière par la Centrale d’Approvisionnement et de Gestion des Intrants Agricoles (CAGIA) lors d’une rencontre avec les acteurs du secteur à Tsévié, 35 kilomètres au Nord de Lomé.

Selon l’agence gouvernementale, cette rencontre avait notamment pour objectif de porter à la connaissance des acteurs les dispositions prises pour mettre effectivement les intrants à la disposition des producteurs. « Nous avons été instruits de sensibiliser les différents acteurs sur la nécessité de disposer de points de vente dans chaque canton. Nous avons l’obligation d’ici mi-février de mettre les stocks avant le début des pluies afin de les rapprocher des producteurs », a indiqué Madadozi Tezike, Directeur Général de la CAGIA.

Largement inférieure aux 120 000 tonnes d’intrants agricoles qu’avait mobilisés la campagne 2020-2021, cette constitution prévisionnelle de stock d’intrants est l’une des sous-composantes de la feuille de route du Ministère de l’Agriculture de l’Élevage et du Développement rural.

Feuille de route qui s’articule autour de trois projets phares, tel que l’explique Komi Essiomelé, président du comité de gestion de la CAGIA, « il s’agit du p12, qui est l’amélioration de la productivité et des rendements agricoles, le deuxième consiste en l’accélération du MIFA pour porter la cible à 1 millions d’agriculteurs d’ici 2025, et le troisième vise l’agrandissement de l’agropole de Kara. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *