Entrepreneuriat

Togo : plus de 12 500 nouvelles entreprises crées en 2020

Entreprises_togopeople
Togopeople

Au Togo, les créations d’entreprise ont atteint un nouveau pic en 2020, malgré la pandémie. Ce sont 12 592 nouvelles entreprises qui ont vu le jour l’an dernier, soit 1078 entités de plus qu’en 2019. Il s’agit d’une progression de 9%, s’inscrivant sur le même trend qu’un an auparavant où 11452 nouvelles entités avaient été formalisées. Les mois d’octobre, de janvier et de juillet ont été les plus prolifiques avec respectivement 1340, 1320 et 1201 entreprises créées alors qu’il y a eu un spasme pendant les mois d’avril et mai, au temps fort de la crise sanitaire au Togo.

Dans les détails, les initiatives entrepreneuriales formelles des nationaux ont connu une hausse de près de 6%. Les Togolais ont ainsi porté 9701 entreprises sur les fonts baptismaux, ce qui représente plus de 77% des entités ayant vu le jour. Face à la Covid-19, l’économie togolaise n’a pas perdu de son attrait. Le nombre d’entreprises créées par les étrangers a continué sur la pente ascendante, bondissant de 22,71%, pour atteindre 2831 entités.
Porté par la dynamique globale des réformes visant à améliorer le climat des affaires, le nombre d’entreprises lancées par les femmes a lui aussi augmenté d’à peu près 11%, mieux qu’au cours des années antérieures. Aussi font-elles mieux que les hommes qui n’en ont créées que 8% de plus que l’an dernier. Les 3426 entités qu’elles ont formalisées constituent 27% des nouvelles entreprises créées.

40578 togo plus de 12 500 nouvelles entreprises cres en 2020 un nouveau record

Centre de Formalités des Entreprises (CFE)

Autre fait intéressant : si les Personnes physiques continuent de représenter 63% des entreprises nées en 2020, on observe toutefois une évolution plus favorable (27%) des entités formalisées sous forme de personne morale. Une dynamique tirée, en partie, par la réforme du seing privé, dont les effets se sont traduits par une envolée des SARL depuis 2018. Les actes notariés continuent quant à eux leur constante régression. Si en 2018, 85% des SARLs avaient opté pour le seing privé, en 2020, près de 97% des 3972 entités lancées n’avaient pas recouru à un notaire pour se constituer en 2020. 

Source : Togo First

SNB_1 an_togopeople

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *