chap chap
SocietéPeople

Forum Solidarités Sociales des Travailleurs du Togo : la 7è édition s’ouvre ce mercredi à Lomé

FSSTT 2020
Togopeople

Environ 100 participants sont attendus à la 7è édition du Forum Solidarités Sociales des Travailleurs du Togo (FSSTT), qui se tient du 16 au 18 décembre 2020 à Lomé, plus précisément au centre de formation de la FOPADESC d’Agoè, siège de CSI-Afrique. Les travaux se tiendront en présentiel et en vidéo conférence, et dans le strict respect des mesures barrières. Ce grand rendez-vous dédié au monde du travail, devrait enregistrer la participation des organisations syndicales, patronales et celles de la société civile, des élus locaux, des comités de dialogue sociétal et du gouvernement, notamment des ministères de la Fonction publique, du Travail et du dialogue social, de l’Energie et des mines. Mais aussi d’une dizaine de délégués du Réseau Zonal Multi-Acteurs de Protection sociale du Burkina Faso, de la Guinée, du Niger et du Sénégal sans oublier les partenaires techniques et financiers, en l’occurrence We Social Movement (WSM) de la Belgique.

Vaste mouvement citoyen et espace national de réflexion mis en place depuis 2005 par l’Ong Solidarité et Action pour le Développement Durable (SADD), le FSSTT 2020 se planchera de nouveau sur le secteur minier. Car, soutiennent les organisateurs, « les lignes n’ont toujours pas bougé ».

Axé sur le thème ‘Le Togo au cœur des initiatives de transformation sociale face à la problématique du Travail décent, des droits humains, de la RSE, de la protection et du dialogue sociétal avec les communautés hôtes des installations minières dans le secteur minier’, la 7é édition du FSSTT entend faire le point sur les avancées du Togo dans le cadre de son Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM).

Ceci, en lien avec les deux objectifs spécifiques qui sont : améliorer la gouvernance, la transparence, le suivi au niveau opérationnel et l’encadrement institutionnel du secteur minier; améliorer les conditions dans lesquelles les activités minières sont menées afin d’accroître leur contribution aux efforts de développement durable du Togo, sur le plan environnemental, social et économique.

A en croire Yves Komlan Dossou, le coordonnateur technique du FSSTT 2020, la rencontre entend réfléchir et analyser les avancées ou recul de ces deux dernières années sur les conditions de vie et de travail dans les mines à travers des interventions croisées des acteurs sociaux ( gouvernement, patronat, et syndicats) en lien avec l’arsenal juridique qui encadre le secteur, sa conformité avec les piliers et principes fondamentaux du travail décent d’une part.

Et d’autre part, la mise en évidence des atteintes et des violations des droits humains, ainsi que des contradictions qu’elles soulèvent avec les principes directeurs relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme des Nations Unies.

Les trois jours de travaux permettront également de mettre en exergue les conditions de vie et d’existence de ces deux dernières années des populations des communautés hôtes des installations minières à travers des interventions croisées des acteurs sociaux (Gouvernement, Patronat, Elus locaux et Représentants des comités de dialogue sociétal des communautés hôtes des installations minières) face à la problématique de la protection sociale des populations des communautés hôtes, à l’implémentation de la RSE et de la pratique du Dialogue Sociétal dans ces communautés.

Enfin, souligne M Dossou, le 7è FSSTT va réfléchir et analyser les impacts environnementaux de l’implantation des entreprises d’extraction minière au Togo et dans l’espace communautaire, et mettre en évidence les conséquences que cela implique pour les communautés hôtes assortis d’alternatives d’actions communes pour la transformation sociale.

A l’issue des échanges, réflexions, analyses et débats au Forum, faut-il le noter, des propositions d’alternatives seront faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *