SocietéPeople

‘Il faut dire NON et agir’, Mme Awa Faly BA sur le cyber-harcèlement envers les jeunes filles

Le phénomène prend des proportions alarmantes. Et inquiète au plus haut point Plan International Togo. Engagée aux côtés du gouvernement togolais dans sa politique de promotion et protection des jeunes filles et femmes, cette ONG livre une guère contre les cyberviolences faites aux jeunes filles. C’est dans cette optique qu’elle a procédé mercredi à Lomé, et sous le parrainage de la ministre en charge de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Adjovi-Lolonyo Apedoh, au lancement de sa campagne ‘Liberté en Ligne‘. Une campagne qui s’inscrit dans la droite ligne de la célébration chaque 11 octobre, de la Journée  internationale de la fille. Axée sur sous le thème : “S’engager contre le harcèlement  des filles et jeunes femmes dans les Réseaux sociaux”, la rencontre a réuni représentants de ministères, organisations de la société civile, associations de jeunes, professionnels des médias, etc.  

Plan International et ses partenaires se sont engagés à la protection et à la sauvegarde des enfants et des jeunes dans toute leur diversité.

A ce titre, en célébrant en différé la Journée internationale de la fille, elle entend donner la parole aux filles et jeunes femmes en matière de justice et d’égalité sociale.    

Ainsi, au cours des échanges, il a été donc question de présenter le rapport du projet “Etre libre en ligne ?” sur la situation de harcèlement en ligne des filles dans le monde, dans une enquête réalisée en cette année 2020.   

Selon les données de l’enquête réalisée dans 31 pays dans le monde sur 14.000 filles, il ressort que 58% de filles affirment avoir subi au moins une forme de harcèlement en ligne dont 54% en Afrique.  

Cette campagne, selon la représentant résidente de Plan international au Togo, Mme Awa Faly BA, veut lutter contre le harcèlement et les abus dont sont victimes les filles à travers les réseaux sociaux.  

« Plan International est au côté des enfants et des filles pour promouvoir leurs droits et garantir l’égalité pour tous. Nous avons conclu, après cette étude, qu’il y a une réalité en ligne qui traduit la réalité du quotidien qui est le harcèlement et les violences envers les filles. Nous avons donc voulu mettre en évidence cette question préoccupante », explique Awa Faly BA, Représentante résidente de Plan International Togo.

« Notre rôle, en tant qu’organisation de la société civile, est de créer l’espace pour que les jeunes filles et ceux qui les soutiennent  puissent s’exprimer, lancer l’alerte et ensemble trouver des solutions à ces défis », souligne-t-elle.

A en croire Koffi GANI, directeur de cabinet du ministère de l’Action sociale, représentant son ministre de tutelle, les résultats de cette enquête constituent une base qui va permettre d’apprécier les efforts des décideurs en matière de lutte contre ce phénomène.

A cette occasion, les associations de jeunes partenaires de Plan International Togo, ont fait un certain nombre de recommandations à travers une déclaration notamment.

Au gouvernement, ces dernières recommandent la vulgarisation et l’application effective de la Loi contre le cyber harcèlement.

A l’endroit des médias, ONG et OSC: l’appui à la vulgarisation des textes et la prise en compte dans les différents programmes et projets des questions de la fille et jeunes femmes.

Quant aux aux organisations de systèmes des nations unies, les associations de jeunes recommandent les orientations des actions stratégiques afin de rendre l’internet plus sûrs pour tous.

Enfin, elles ont invité leurs frères, sœurs enfants et jeunes à dénoncer les cas de harcèlement en ligne.  

Une invite qui corrobore les propos de Mme Awa Faly BA : “Il faut dire non et agir”.

Pour vos annonces publicitaires - couvertures médiatiques - publi-reportages, interviews, portaits... Contactez le service commercial de votre site Togo People : Tél/WhatsApp (+228) 90243980

Related posts
PNDPeople

Projet EJV : la jeune coiffeuse Kossiwa Aliponou dit 'MERCI' à l'Anadeb !

SocietéPND

Internet au Togo : CanalBox en passe de surclasser ses concurrents !

PeopleSocieté

Hôtel Sarakawa : des shooting photo et selfies encore plus 'fun', découvrez les tarifs !

PeopleEconomie

Asky élargit sa flotte avec un 4è Boeing 737-800

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *