PND

Corruption au Togo : la Haplucia à la traîne !

Haplucia_togopeople
Togopeople

CAN 2013 et 2017, la route de Lomé-Vogan…Au Togo, les présumés scandales de corruption sont légion. Mais, ces dossiers brûlants déposés sur la table de la Haplucia, demeurent à ce jour, non élucidés. Quant aux auteurs, eh bien ils continuent de se la couler douce. Et pourtant, l’institution dirigée par Essohanam Wiyao (photo), avait suscité une lueur d’espoir s’agissant de ce fléau qui plombe l’économie du pays.

Contribuer à endiguer la corruption au Togo, voilà la mission que s’est assignée la Haute autorité de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions assimilées (Haplucia), dès sa création en 2015.

Mais, après plus de cinq ans d’existence, elle a déçu nombre de Togolais, épris de justice.

Aux dernières nouvelles, l’on annonce que la Haplucia va faire l’objet d’une recomposition, à l’aune des défis du nouveau gouvernement togolais.

Une restructuration qui, espère-t-on, fera bouger les choses.

Pendant ce temps, Christian Trimua, le ministre des droits de l’Homme et porte-parole du gouvernement affirme pour sa part qu' »il n’y a plus de fuite possible de capitaux au Togo ».

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *