chap chap
People

Togo : un ‘Gnassingbé’ offre 1 million de franc à la famille d’Omar B

Togopeople

Alors que l’Influenmento Raoul le Blanc retourne à la prison civile de Lomé, pour détournement de fonds destinés à soutenir la famille du défunt chanteur Omar B, d’autres âmes généreuses continuent de ‘dégainer’ leur portefeuille. C’est le cas d’un certain Mathieu Gnassingbé. Dans un élan de solidarité, ce dernier vient d’offrir un chèque d’un million (1 000 000 ) de franc CFA à la famille éplorée. L’annonce a été faite par Lorenzo Keleki, Journaliste et Directeur de Publication du journal Atopani Infos et du site d’informations Miabe Togo Actu. Ceci, à travers une mise au point publiée ce samedi sur sa page Facebook. Documents justificatifs à l’appui.

Mise au point importante : Mathieu Gnassingbé fait don d’un million Fcfa à la Famille Omar B !

Je n’ai plus voulu me prononcer sur l’affaire Raoul parce que pour moi c’était un dossier clos. Mais puisque certaines zones d’ombres subsistent encore et font l’objet de plusieurs allégations, il m’a semblé important de faire cette mise au point à propos de la démarche salutaire de notre compatriote connu sous le nom de Mathieu Gnassingbé.

En effet, j’ai eu à l’aborder, il y a quelques semaines auparavant, dans le cadre de mes recoupements concernant la cotisation de Raoul qui était destinée à la Famille OB. Tout comme lui j’avais aussi contacté d’autres personnes dont Raoul le Blanc, ce qui m’avait permis de me faire une idée claire de la situation que je suivais déjà de loin. Et depuis, nous ne nous sommes plus écrit si ce n’est des salutations sporadiques. A ma grande surprise, mercredi 30 septembre à 5h 54min GMT, Mathieu Gnassingbé m’inboxa et me fit part de sa volonté de faire un don d’une somme d’1 million de Fcfa à l’endroit de la Famille OB. Il ajouta qu’il souhaiterait que ce soit moi qui encaisse les sous pour le remettre à la Famille OB. Il précisa que le choix de ma personne pour encaisser les sous fait suite à l’honnêteté et aux retours très positifs qu’il a sur ma modeste personne..J’accepta donc de l’accompagner dans cette démarche de bienfaisance en lui envoya mon identité à l’état civil. Quelques heures après, c’est à dire à 7h40, il m’envoya le bordereau de confirmation de l’envoi Ria (ci-joint photo). Sans perdre de temps, je pris en même temps rendez-vous avec le père d’Omar B sur l’après-midi de la même journée. Je fis le retrait le même soir à 14h 47 min ( ci joint photo).Mais compte tenu d’une urgence du papa d’Omar, nous n’avions pas pu nous voir dans l’après-midi du 30 septembre, comme convenu. Ce n’est que dans l’après-midi du 1er Octobre que la rencontre eut finalement lieu au domicile de la dite famille, dans un quartier de la banlieue nord de Lomé.J’étais accompagné de mon assistant ( témoin) et le papa d’Omar avait à ses côtés le jeune frère du défunt, Ali. L’oncle de l’artiste, en déplacement était au téléphone et prenait aussi part à la rencontre. La femme était elle aussi en déplacement et les enfants à l’école.Après plusieurs échanges, je remis l’argent (1 million) entres les mains du papa de l’artiste qui le remit à son tour entre les mains d’Ali, le jeune frère d’Omar B pour compter.Séance tenante, le papa d’Omar B demanda à avoir le numéro de Mathieu. Il l’appela aussitôt sous nos yeux pour lui témoigner au nom de la famille toute sa gratitude. Ce montant selon le vœu du donateur, Mathieu Gnassingbé doit être distribué de la façon suivante : 350.000frs pour le papa ( chef de la famille), 325.000 frs chacun pour les deux enfants d’Omar B. Voulant respecter l’intimité de la famille d’Omar B, nous n’avons pas trouvé nécessaire de faire une photo…

Bravo à Mathieu Gnassingbé pour ce geste de bienfaisance à l’endroit de la Famille et des enfants d’Omar B et bien de choses à tous les togolais d’ici et de la diaspora soucieux du développement de notre cher pays le Togo.

Fait à Lomé le 3 octobre 2020

LORENZO KELEKI, Journaliste et Directeur de Publication du journal Atopani Infos et du site miabetogoactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *