CHAP PANACHE

Societé

Togo : ‘31% des enfants vivant en zone rurale n’ont pas d’actes de naissance’

Sylvestre Assiah
Togopeople

Négligence ou ignorance? L’acte de naissance demeure encore un luxe en milieu rural. A en croire Sylvestre Assiah (photo), le Directeur Général de l’agence Welcome, impliquée dans la défense des droits de l’homme, 31% des enfants vivant en zone rurale n’ont pas d’actes de naissance.

Pour changer les choses, ce dernier trouve nécessaire d’intensifier les campagnes d’information dans les villes et villages, notamment dans ceux les plus reculés où l’information passe mal.

Après la naissance des enfants, force est de constater que certains parents ne trouvent pas l’utilité de faire la démarche pour l’obtention de cette pièce.

Un document pourtant indispensable pour de nombreuses démarches administratives.

Chaque naissance doit théoriquement être déclaré à l’état civil dans les meilleurs délais

A Elavagnon, 230 km de Lomé, où il tenait un meeting dans le cadre de la dernière campagne présidentielle, Faure Gnassingbé, le Chef de l’Etat togolais, a réaffirmé que les actes de naissances seront désormais établis gratuitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *