Education

Lomé : ‘Sauver l’école primaire publique de Hountigomé’

Jour après jour, l’Ecole primaire publique de Hountigomé se dégrade. Cet établissement scolaire qui a pourtant vu passer en son sein, d’éminentes personnalités togolaises, se retrouve abandonné dans un état de délabrement avancé, faute d’entretien. Toitures endommagées, fissures dans les murs et clôtures, manque de sanitaires, absence d’infrastructures adéquates…Le constat reste amer. Face à cette situation peu reluisante, l’association ‘Gbenodu’ lance un appel de mobilisation de fonds, pour réhabiliter l’école, avant la rentrée scolaire prochaine.

Le cliché que présente cette école de référence à Lomé à tout visiteur est triste : tôles endommagées empêchant les élèves d’étudier lors de saisons pluvieuses, fissures dans les murs et les clôtures exposant les élèves a tout danger extérieur, manque de toilettes pour les besoins sanitaires des élèves, absence d’infrastructures adéquates pouvant permettre aux élèves de l’école d’étudier dans de bonnes conditions.

Un constat qui n’a pas laissé indifférents, les responsables de l’association ‘Gbenodu’, anciens pensionnaires de cette école de référence.

Ils ont décidé de sauver leur ancienne école pour lui redonner vie et permettre aux élèves de disposer d’un cadre adéquat d’études et de garantie de réussite.

Pour atteindre cet objectif, les anciens élèves de l’école Hountigomé viennent de lancer un projet dénommé ” Il faut sauver l’école primaire publique de Hountigomé'”.

“Le projet a pour objectif de remettre en état, cette école qui a servi notre communauté pendant des années et qui malheureusement, se trouve dans un état déplorable faute d’entretien”, explique Samuel Kokou Edorh, fondateur de l’association Gbenodu.

Pour atteindre les objectifs fixés dans le projet de rénovation de cette école, les responsables de l’association ont initié une mobilisation de fonds auprès de toutes les bonnes volontés à travers le monde entier pour rénover l’école et ainsi donner du sourire aux élèves.

” L’appel a mobilisation de fonds consiste a toucher le cœur de toute personne de bonne volonté qui se serait sentie concernée par l’avenir de ces enfants innocents qui ont aussi le droit a une bonne éducation. Toute personne peut participer à ce don y compris les sociétés, les organisations non gouvernementales, les associations, bref toute personne et institutions de bonne volonté”, précise le fondateur de l’association.

Par ce projet les responsables de ‘Gbenodu’ entendent participer dans l’immédiat, à la réfection des toitures des bâtiments de classe et de la direction, du bloc sanitaire et la rénovation des murs de l’établissement laissé en ruine.

A moyen et long terme, ils prévoient également de construire un hangar pour servir de cantine aux élèves, un dispensaire et une bibliothèque pour les apprenants.

L’idée de rénovation est symbolique et profonde pour les initiateurs du projet. Une sorte de reconnaissance pour cette école qui les avait formés.

A en croire Samuel Kokou Edorh , “Nous avons pensé rénover cette école pour éviter qu’elle soit définitivement fermée a cause du manque d’entretien. Cette école occupe une place spéciale dans nos cœurs. Elle est une fierté pour nous car elle a fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui”.

Pour faire un don ou participer à la réfection de l’école de Hountigomé, tout donateur peut soutenir l’initiative a travers des appuis financiers transférés sur les numéros +228 96 27 79 49, +228 90 16 66 62, +353 89 220 16 40 ou sur internet: www.paypal.com/pools/c/8r80SJo6ED

DBD

Pour vos annonces publicitaires - couvertures médiatiques - publi-reportages, interviews, portaits... Contactez le service commercial de votre site Togo People : Tél/WhatsApp (+228) 90243980

Related posts
Education

'Ecoles de BTS' : Ihou Watéba lève toute équivoque, la bombe désamorcée !

Education

Agoè-Nyivé 1 : Kovi Adanbounou veut zéro contamination au Covid dans les écoles !

Education

Togo/Suspension des inscriptions dans les universités privées : indigné par la décision du gouvernement, le CEPES va rencontrer le ministre Ihou Watéba

Education

Togo : les écoles de BTS sommées de suspendre les inscriptions, les raisons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *