CHAP PANACHE

Societé

Togo : quand l’amende impose le respect du port du masque

port de masque
Togopeople

Rendu obligatoire au Togo, le port du masque est l’une des mesures sanitaires assorties de sanction. Une amende 3000 F est infligée aux contrevenants. Alors que le pays dirigé par Faure Gnassingbé approche la barre des 1000 cas confirmés, les autorités notent une réelle prise de conscience. Il est évident que l’amende a de quoi persuader de l’utilité du masque.

Plus de 5.000 personnes ont été verbalisées en une semaine à Lomé, renseigne une source officielle.

Toutefois, les populations restent encore réfractaires à la distanciation physique et au lavage des mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *