People

Dr Guido AZIADEKEY : ‘Jésus ne revient pas pour les chrétiens nominaux mais pour ceux qui l’attendent’

Dr Guido AZIADEKEY_togopeople

Avoir la conviction que Jésus Christ reviendra prendre tout le monde, serait un leurre. C’est ce que tente de faire comprendre le Coordonnateur des Eglises MESA, dans son message intitulé ‘Nous sommes la propriété de Jésus’, diffusé le 19 juillet 2020 sur la chaîne Youtube de L’Eglise MESA Togo. « Aujourd’hui, les chrétiens modernes sont tellement superficiels, car ils ignorent ce grand prix que le Seigneur a payé. Et ils croient que quand Jésus paraîtra, il prendra tout le monde », regrette Dr Guido AZIADEKEY, qui fait une précision importante : « Jésus ne revient pas pour les chrétiens nominaux. Il revient pour ceux-là qui l’attendent ».

Pour le serviteur de Dieu, ceux-là qui seront pris avec avec Jésus, sont les chrétiens qui savent et reconnaissent qu’ils ont été rachetés à un grand prix et qu’ils appartiennent au Seigneur Jésus Christ. (1 Cor 6 : 19-20).

« Ce sont ceux-là qui reconnaissent qu’ils ne doivent plus vivre pour eux-mêmes », a  précisé Dr Guido AZIADEKEY.

Et d’ajouter qu’en réalisant que nous avons été rachetés à un grand prix, « nous-mêmes nous nous débarrassons de toute influence étrangère sur notre vie. Et c’est notre responsabilité ». 

Dans son intervention, l’homme de Dieu a souligné que « la chrétienté n’est pas une religion ». « C’est une vie. Christ en nous, c’est cela le mystère».

A ce titre, le Coordonnateur des Eglises MESA a exhorté les chrétiens du monde à « apprendre à vivre dans l’obéissance, dans la repentance afin d’être agréable à Christ ».

« Nous sommes dans ce monde mais nous n’appartenons pas à ce monde. (Luc 6 : 46) », a-t-il conclu.

Related posts
People

Rachel Cavalier, la blogueuse togolaise de référence sur Facebook

People

Premier ministre : quand Faure Gnassingbé 'complique' la tâche aux Togolais !

People

Togo : Sandra Ablamba Johnson, nouvelle SG de la Présidence togolaise

People

Togo : Victoire Tomegah-Dogbé nommée Premier ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *