Economie

Le trafic d’essence fait perdre 20 milliards de FCFA chaque année au Togo

essence_togopeople
Togopeople

Localement appelée ‘boudè’, et illégalement importée des pays à l’instar du Bénin et du Nigeria, l’essence frelatée est vendue moins chère que dans les stations-services. Un trafic à grande échelle fait perdre plus de 20 milliards de FCFA chaque année au Trésor public.

Souvent de mauvaise qualité, le ‘boudè’ est revendu au bord des routes. Impossible de s’assurer de sa qualité.

Pour endiguer le fléau, la douane est aux trousses des trafiquants de jour comme de nuit.

Des opérations dénommées ‘Entonnoir’ ont conduit à la saisie de plus de 63 000 litres (63 670 l) de carburant illicite au premier semestre 2020. Des chiffres communiqués par le ministère en charge de la Sécurité et de la Protection civile.

Plusieurs trafiquants sont également sous les verrous.

Togo : 63 000 litres de carburant illicite saisis au 1er semestre 2020

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *