Societé

‘Lomé-Dapaong’, la route la plus meurtrière ces 6 derniers mois au Togo

Lomé-Dapanong_togopeople

La Covid-19 tue ! Mais la route Nationale N°1 l’est beaucoup plus au Togo. Elle détient le triste record avec 78 accidents mortels sur un total de 241, au premier semestre de 2020 dont 3734 blessées. Un chiffre qui, faut-il le noter, est un peu moins élevé que sur la même période en 2019. Autre constat : le Grand contournement de Lomé demeure également accidentogène.

Le bilan routier s’est nettement amélioré ces derniers mois avec l’introduction de l’alcootest sur les routes.

Mais certains comportements au volant sont encore aujourd’hui la cause de trop d’accidents mortels, avec blessés graves.

Les principales causes sont entre autres l’excès de vitesse, les dépassements hasardeux, le défaut de maîtrise, l’usage du téléphone au volant et le mauvais entretien des véhicules.

Related posts
Societé

Togo : face aux cris de désespoir des Agents enquêteurs agricoles de la DSID, l'Ong SADD monte au créneau !

Societé

Togo : le SYNEMPATO fixe de nouveaux tarifs dans les moulins !

Societé

Togo : les Zemidjans et la loterie, plus rien ne peut les séparer !

Societé

Togo : la commune de Fabre reçoit un appui de l’Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *