Economie

Ecobank : un nouveau président à la tête du groupe

Ecobank_AG

Le groupe bancaire panafricain basé à Lomé, Ecobank Transnational Incorporated (ETI), a tenu sa 32è Assemblée générale à Lagos au Nigéria, hier mardi 30 juin 2020. La session n’a pas eu lieu dans ses locaux traditionnels au Togo, à cause de la Covid-19.

Au sortir de ces assises, le Groupe connaît un changement à sa tête : le Nigérian Emmanuel Ikazoboh, président du Conseil d’administration, rend son tablier, et est remplacé par le Camerounais Alain Nkontchou, financier basé en Angleterre, avec notamment une expertise en matière d’investissement en Afrique.

« C’était ma dernière assemblée générale, puisque je suis arrivé au terme de mon mandat d’Administrateur et de Président », soulignait le désormais ancien Président, tout en se disant « assuré et confiant que mon successeur au poste de Président, M. Alain Nkontchou continuera à conduire le Conseil d’administration dans son parcours vers le leadership. »

32ème Assemblée générale d’Ecobank : un nouveau président à la tête du Groupe

Outre cela, de nouveaux administrateurs ont été validés par les actionnaires. Notamment, Deepak Malik (proposé par l’actionnaire Arise B.V, qui avait repris les participations de la SFI), et Mme Zanele Monnakgotla (proposée par Public Investment Corporation), et le Dr George Agyekum Donkor (en qualité de représentant permanent de la BIDC). 

“Les actionnaires ont été satisfaits des progrès d’ETI en 2019 et ont approuvé toutes les résolutions lors de l’AGO”, se félicite-t-on du côté de la Banque.

Du reste, le Groupe qui prévoit également de s’adapter aux nouvelles contraintes qui ont été mises en évidence par la Covid-19, va modifier ses statuts, afin de pouvoir tenir à l’avenir, les assemblées générales par des moyens de communication électronique.

Source : Togo First, avec titre modifié

Related posts
Economie

L'AFD appuie la BIDC à hauteur de 32,8 milliards FCFA

Economie

Fnfi : le nouveau produit 'Nkodédé' fait ses premiers bénéficiaires

Economie

Bons Covid-19 : le Togo va tenter de lever 70 milliards de FCFA

Economie

Le trafic d'essence fait perdre 20 milliards de FCFA chaque année au Togo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *