Santé

Togo : quand les malades ‘fuient’ les hôpitaux

Hôpitaux

Le taux de fréquentation des structures médico-sanitaires a chuté ces derniers temps. Le constat a été dressé ce mardi par le Pr Mounirou Salou, virologue et membre du Conseil scientifique de la pandémie de Covid-19 au Togo. Inutile de chercher les causes dans un laboratoire. Face à la psychose généralisée, beaucoup de patients (atteints de diverses pathologies) ne vont plus consulter dans les hôpitaux ou chez leur médecin de peur d’attraper le coronavirus.

Chat échaudé craint l’eau froide, dit l’adage. De nombreux patients préfèrent alors attendre la fin de la crise pour aller se faire soigner.

D’autres préfèrent carrément l’automédication et ses risques potentiels.

Voilà plusieurs semaines, déjà, que les professionnels de la santé ont lancé l’alerte, enjoignant aux malades de ne pas attendre que les symptômes divers s’aggravent pour se faire soigner. 

A souligner que le phénomène s’observe ailleurs sur le continent voire dans le reste du monde.

Reçu ce mardi dans l’émission ‘Audi-Actu’ de Victoire Fm, le Pr Mounirou Salou a indiqué que la pandémie de coronavirus au Togo est désormais en phase d’endémie. 

Ce terme désigne la présence habituelle d’une maladie dans une région ou une population déterminée.

“Il faut maintenant vivre avec la maladie avec quelques fois des pics jusqu’à ce qu’on ne trouve un vaccin ou un traitement”, a-t-il précisé.

A à ce jour, le Togo enregistre 497 cas confirmés et 13 décès.

Related posts
Santé

Covid-19 : 16 milliards de la BAD pour appuyer le Togo dans la riposte

Santé

'Aucun médecin cubain n'a quitté le Togo', Col. Djibril

Santé

Hygiène menstruelle : des kits de gestion offerts à des jeunes filles par l'Ong Plan International Togo

Santé

CHU-SO : le service des urgences chirurgicales bientôt rénové

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *