Societé

Togo : port de masque obligatoire, un réveil tardif ?

masques

Le port de masque revient en force. Il s’impose désormais à tous suivant les directives de l’OMS. Une mesure du gouvernement qui prend effet à compter de ce mardi 09 juin 2020 sur l’ensemble du territoire national. Ceci, en vue d’endiguer la Covid-19.

Mais à en croire certains observateurs, la décision de rendre le port de bavette obligatoire, devrait être prise dès l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire, le 1er avril dernier.

A en croire ces deniers, cette disposition aurait pu contribuer à la réduction du nombre de cas actifs au Togo.

Sachant que le pays tutoie progressivement la barre symbolique des 500 cas de Covid-19, avec un cumul de 497 cas confirmés, dont 251 guérisons et 13 décès.

Afin de lutter efficacement contre la Covid-19, faut-il le souligner, plusieurs acteurs impliqués dans la lutte contre la maladie virale avaient multiplié des appels à l’endroit des pouvoirs publics pour rendre le port obligatoire de masque. Mais que neni.

Cette mesure n’interviendra donc qu’à trois semaines de la fin de l’état d’urgence sanitaire, sauf prorogation de ce délai.

Mais la bonne nouvelle est que, les masques chirurgicaux et artisanaux s’arrachent entre 100 et 500 F CFA. Une fourchette de prix plus ou moins accessible à la bourse des Togolais.

S’en procurer ne devrait pas non plus nécessiter beaucoup d’efforts. On retrouve les ‘cache-nez’ à la pharmacie mais aussi à tous les coins de la rue, grâce à la vente à la sauvette. Un marché qui s’est développé avec l’apparition du virus.

Covid-19: Pénurie de masques? Au Togo, la solution est toute ...

Dans la foulée, le gouvernement a décidé de lever le couvre feu sanitaire. Une décision prise ‘sur la base de l’évolution de l’épidémie et des rapports d’étape du Conseil scientifique’, indique un communiqué officiel.

Par ailleurs, le bouclage de certaines villes est levé.

Cependant, les frontières aériennes et terrestres restent fermées.

Related posts
Societé

Togo : face aux cris de désespoir des Agents enquêteurs agricoles de la DSID, l'Ong SADD monte au créneau !

Societé

Togo : le SYNEMPATO fixe de nouveaux tarifs dans les moulins !

Societé

Togo : les Zemidjans et la loterie, plus rien ne peut les séparer !

Societé

Togo : la commune de Fabre reçoit un appui de l’Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *