Societé

Covid-19 : les Togolais auraient-ils la ‘peur du gendarme’ ?

Togolais (2)
Togopeople

Le port de masque, la distanciation sociale, le lavage des mains. Voilà une belle combinaison pour contrer le Covid-19. Mais certains Togolais font une sorte de tri dans l’observation des mesures barrières.

Le constat a été dressé mercredi par le Colonel Hodabalo Awaté, l’un des responsables du Comité de veille et de riposte contre le Covid-19 du grand Lomé.

« Le masque n’est porté qu’en présence d’un agent de sécurité ou lors de l’accès à un commerce. Et pas toujours », déplore ce dernier.

La peur du gendarme serait-elle le commencement de la sagesse au Togo ? L’on s’interroge.

D’autant plus que cette crainte qui pousse à se conduire vertueusement pour ne pas enfreindre la loi, s’observe également aux heures du couvre-feu, fixées désormais de 21H à 05H dans le Grand Lomé et dans la préfecture de Tchaoudjo.

Pas question de traîner les pas dehors au risque d’être verbalisé par les éléments de la Force Spéciale Anti-Pandémie.

Porter un masque sous l’effet de la chaleur n’est pas évident.

Mais l’urgence sanitaire l’exige. Cela demeure un moyen efficace pour se protéger et protéger les autres.

DJAMA-228-12m-(4x3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *