People

Togo : “Il faudra désormais apprendre à vivre avec le virus”, Col Djibril Mohaman

Djibril Mohaman

Au Togo, “nous devons apprendre à vivre avec le virus, comme nous l’avons déjà fait avec d’autres maladies”. La sentence est prononcée par Col Djibril Mohaman, patron de la Coordination nationale de riposte contre la Covid-19, dans le dernier point de presse hebdomadaire de la structure, sur l’évolution de la pandémie.

Cette déclaration survient dans un contexte de hausse soutenue des cas de contamination tout au long de la semaine (en l’espace de vingt jours, le pays est passé de 101 à 300 cas), et de dissémination des foyers, avec au moins un cas recensé dans 29 des 39 préfectures du Togo.

Cette hausse, selon les autorités compétentes, est principalement portée par la seconde vague de voyageurs revenant des pays voisins, notamment le Ghana, et qui, arrivés dans les préfectures, sont mis en quarantaine.

Il faudra donc apprendre à faire avec la Covid, « comme nous l’avons déjà fait avec d’autres maladies » (en insistant sur les mesures barrières), et ce « jusqu’à ce que, soit on trouve le vaccin ou traitement, soit le virus disparaît de lui-même, comme ça a été le cas pour le SRAS ».

Du reste, apprend-on, le respect des règles sanitaires mises en place, assorti d’un suivi rigoureux de l’évolution des cas, pourrait conduire dans un avenir proche, à l’assouplissement des mesures restrictives mises en place par le gouvernement, en particulier le bouclage des villes.

À ce jour le pays dénombre 224 cas actifs de Covid-19, contre 118 guérisons et 12 Décès, soit un total cumulé de 354 cas.

Source : Togo First, avec titre modifié

Related posts
People

Me Séna Agbayissah, avocat d’affaires le plus influent en Afrique en 2020

People

Dr Guido AZIADEKEY : 'Jésus ne revient pas pour les chrétiens nominaux mais pour ceux qui l’attendent'

People

Yawa Tsègan : 'Le chef de l’Etat fait davantage confiance aux femmes'

People

Past. Liberty AZIADEKEY : 'Chaque chrétien peut chasser des démons car nous avons cette autorité'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *