Societé

Covid-19 : l’association CeFAD offre des vivres aux personnes vivant avec handicap du Golfe 2

CeFAD

Des initiatives se succèdent pour venir en aide aux populations vulnérables en ce temps de Covid-19. C’est dans cet élan de solidarité que la conseillère municipale de la Commune du Golfe 2, Mme Eyram BOUEBEN, a fait dons de vivres et non vivres aux personnes vivant avec handicap de l’Association Togolaise d’Aide aux Enfants Malentendants et Sourds (ATAIDEMES ) à son siège.

La cérémonie de distribution s’est déroulée vendredi 17 mai à Lomé sous la bannière de son association CeFAD (Centre des femmes d’Appui à la Décentralisation).

Les kits composés du maïs, du gari et des bavettes.

“Le CeFAD est conscient du ralentissement des activités économiques, dû à l’application des décisions prises par le gouvernement togolais pour la riposte contre le covid-19”, a expliqué Mme Eyram BOUEBEN.

Et de poursuivre: “cette situation est beaucoup plus sentie par les plus vulnérables parmi lesquels les personnes vivant avec un handicap”.

Covid-19: L'association CeFAD au côté des nécessiteux des quartiers de la commune Golfe2

Notons que la cérémonie de distribution a été précédée par une séance sensibilisation sur les mesures barrières au Covid-19.

Tour à tour, le Conseil d’administration et la direction exécutive de l’ ATAIDEMES se sont succedés pour remercier et féliciter le CeFAD pour le geste fort louable en faveur des personnes malentendantes dont ils ont la charge.

Related posts
Societé

Aéroport de Lomé : 7 voyageurs testés positifs à l'arrivée, 5 au départ !

Societé

Covid-19 : les visières ne protègent pas à 100%

Societé

Togo : policiers, magistrats, fonctionnaires...tous corrompus ?

Societé

Togo : quand l'amende impose le respect du port du masque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *