chap chap
People

Togo : ‘pas question de payer un juge pour obtenir ses faveurs’

Akakpovi Gamatho
Togopeople

Glisser un pot-de-vin pour accéder à la justice ou obtenir une décision. La pratique est courante et sape l’État de droit. Au Togo, elle est vivement découragée par le Conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Rappelant lundi quelques principes de base, Akakpovi Gamatho, le président du CSM a formellement déconseillé de ‘donner de l’argent à un juge pour obtenir ses faveurs’.

La justice doit être « juste, équitable et rapide » pour tout le monde.

La corruption judiciaire suscite l’impunité.

Si elle arrange les plus nantis, ce sont les plus pauvres qui demeurent les plus lésés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *