Economie

Togo : de l’argent frais pour les caisses de l’Etat

Togopeople

Malgré la crise sanitaire qui sévit dans la zone, le marché financier régional est à flot. Ce vendredi 17 avril, le Togo a bouclé la levée de fonds de  22 milliards FCFA.

Le pays, a la recherche de 20 milliards à travers un bon assimilable du trésor (court terme), a été abondamment servi par les investisseurs régionaux, à hauteur de 29 milliards, soit un taux de couverture de plus 147%.

Si depuis le début de l’année, les recettes domestiques se sont raréfiées, sapées le coronavirus dont le premier cas a été détecté le 06 mars, ce nouveau succès constitue une autre bouffée d’oxygène pour Lomé. Pressé par la pandémie, le pays a dû prendre des mesures drastiques, impliquant un confinement partiel aux coûts socio-économiques pesants.

Si plusieurs financeurs ont annoncé leur volonté d’accompagner cette période de vache maigre, seuls le FMI et la Banque mondiale ont, pour l’instant, sorti une enveloppe à la hauteur de l’épidémie. Le premier, en plus d’octroyer la dernière tranche du financement du programme triennal, a complété son engagement avec 58 milliards FCFA supplémentaires pour lutter exclusivement contre le Covid-19. La Banque mondiale quant à elle a soutenu les autorités togolaises à hauteur de 7 milliards FCFA.

Pour rappel, le 13 mars, le Togo réussissait à mobiliser 55 milliards FCFA alors que le premier cas venait d’être détecté sur son sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *