Societé

Togo : interdiction aux particuliers de prendre leurs familles sur leurs motos

motos

Le gouvernement reste inflexible ! L’interdiction faite aux conducteurs de taxis-motos et de tricycles de prendre des clients, après le 11 avril, reste maintenue. Et ce, contre vents et marrées. Cette décision qui vise à freiner la propagation du Covid-19 sur le territoire, s’applique également aux particuliers, propriétaires de moto, qui n’ont pas le droit de prendre des passagers, y compris des membres de leur famille.

Impossible de faire respecter la distanciation avec un conducteur et un passager collés sur un même engin, expliquent les autorités compétentes.

Une raison quoique valable, mais qui fait grincer les dents dans les rangs des ‘Zémidjans’. Mêmes beaucoup de particuliers.

En guise de compensations, faut-il le rappeler, les Zem recevront une aide financière de 20.000 F CFA par mois jusqu’à la fin de la crise sanitaire. Une crise qui plombe l’économie et que tout le monde espère la plus courte possible.

Related posts
Societé

Togo : face aux cris de désespoir des Agents enquêteurs agricoles de la DSID, l'Ong SADD monte au créneau !

Societé

Togo : le SYNEMPATO fixe de nouveaux tarifs dans les moulins !

Societé

Togo : les Zemidjans et la loterie, plus rien ne peut les séparer !

Societé

Togo : la commune de Fabre reçoit un appui de l’Allemagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *