Economie

Riposte au Covid-19 : les acteurs du secteur de pétrole jouent leur partition

Face à la crise liée à la pandémie du Coronavirus, le Groupement des Professionnels du Pétrole entend maintenir à tout prix la distribution de carburant et produits dérivés sur le territoire togolais et le transit vers les pays de l’hinterland. S’inscrivant dans la continuité de ses activités pétrolières au Togo, il a initié une série de rencontres d’information et de sensibilisation à l’endroit des chauffeurs et transporteurs au respect des mesures sanitaires qui s’imposent. Une action qui vient s’ajouter aux mesures prises en direction de leurs personnels et du personnel de stations-service.

Au Total, ce sont plus de 300 chauffeurs qui parcourent le territoire togolais pour assurer le transport de produits pétroliers, indique un communiqué publié mercredi 1er avril 2020 par le Groupement des Professionnels du Pétrole.

A cela, souligne le document, s’ajoutent environ 2 000 chauffeurs qui transitent tous les mois sur le territoire togolais pour approvisionner les pays de l’hinterland.

Fort de cet effectif pas des moindres, le groupement estime que la lutte contre le coronavirus requiert l’engagement de tous.

L’implication des chauffeurs et transporteurs, un maillon essentiel de la chaîne d’approvisionnement, s’avère donc nécessaire.

“Il est impératif que les mesures de prévention communiquées par le Gouvernement soient strictement respectées lors des tournées des chauffeurs. C’est dans cette optique que les transporteurs ont été sensibilisés afin d’appliquer les mesures sanitaires indispensables pour accompagner les flux de transport de produits pétroliers au Togo et en Transit dans les différents dépôts“, expliquent les responsables du Groupement..

Depuis l’apparition du nouveau Coronavirus, renseigne par ailleurs le communiqué, “les mesures d’hygiène sont plus rigoureuses aux entrées et sorties des dépôts de chargement de produits pétroliers de la STSL (Société Togolaise de Stockage de Lomé), de la STE (Société Togolaise d’Entreposage), et des dépôts de chargement de gaz et produits dérivés des marketeurs”.

Entre autres mesures, l’on note que des dispositifs de lavage des mains sont systématiquement placés à plusieurs endroits des sociétés et des dépôts; des dispositifs de prise de température et d’application de gel hydroalcoolique sont également installés à l’entrée des sites.

“Tous les transporteurs et toute autre personne devant accéder aux sites ont l’obligation d’utiliser les dispositifs en place“, fait savoir le Groupement des Professionnels du Pétrole.

“Le Covid-19 c’est l’affaire de tous. Nous sommes conscients des dangers que représente cette pandémie, les acteurs du secteur pétrolier sont engagés dans la lutte contre cette pandémie. Plus de 2000 chauffeurs parcourent chaque jour le Togo. Il est donc primordial de les sensibiliser », expliquent les directeurs généraux des dépôts pétroliers. « Comme tous nos personnels, nos collaborateurs et partenaires, nous invitons chaque togolais à suivre et respecter les mesures prises par le gouvernement. Vous protéger, c’est protéger votre entourage“, ont rajouté les Directeurs Généraux des dépôts.

Related posts
Economie

Togo : la dette publique s’élève à 2407 milliards de FCFA au 1er semestre 2020

Economie

BOAD : Adovelande passe les commandes à Ekué

Economie

E-commerce: Gozem devient Africa’s Super App

Economie

Marché financier régional : le Togo lève 27,5 milliards FCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *