Entrepreneuriat

Yao Toyo, le visage de la filière Soja bio au Togo

A 35 ans, il est présenté comme le roi du Soja bio au Togo. Ceci, avec à sa charge environ la moitié des exportations du pays, comme le souligne notre confrère Agence Ecofin. Une aventure dans laquelle il s’est lancé à la tête de JCAT (Jonction de Croissance Agricole au Togo), et qui a connu en 2016 un coup de boost décisif grâce au fonds gouvernemental PAEIJ-SP.

Un financement initial de 100 millions CFA, l’assistance de structures de micro-finance et l’appui d’Orabank permettent à Yao Toyo de mobiliser un cluster de quelque 10 000 agriculteurs, et d’augmenter sa production de 2 000 à 15 000 tonnes.

Aujourd’hui, informe notre source, le chiffre d’affaires dépasse la barre des 6 milliards CFA, mais l’homme ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

La prochaine étape est une mécanisation massive pour faciliter la tâche aux producteurs et mieux structurer son cluster en vue de nouveaux challenges.

Il a lancé la construction d’un entrepôt de 6 000 tonnes pour « renforcer la chaîne de Soja biologique », et compte bien s’imposer en tant que figure incontournable du bio en Afrique.

Related posts
Entrepreneuriat

Foire Adjafi 2020 : les exposants se familiarisent avec les outils d'un site d'exposition virtuelle

Entrepreneuriat

Salon FERIN : la 2è édition prévue du 22 au 23 octobre en mode virtuel

Entrepreneuriat

L'association 'JEUNE-Togo' s'engage pour l’épanouissent des jeunes entrepreneurs

Entrepreneuriat

Covid-19 : une ligne de financement de 20 milliards FCFA pour les PME togolaises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *