PND

La Banque mondiale au Togo : un portefeuille à 400 millions de dollars

Aider le Togo à lutter contre la pauvreté et consolider la relance économique, voilà la mission phare de la Banque mondiale. Le groupe a élaboré un cadre de partenariat avec le Togo pour la période 2017-2020, en vue de soutenir le pays à générer une croissance inclusive et durable. Ceci, en favorisant le dynamisme du secteur privé et en améliorant l’efficacité des politiques publiques, des investissements et des services. Cette stratégie met l’accent sur le renforcement de la gouvernance, des institutions et de la responsabilité dans trois domaines d’intervention.

Certes, le climat des affaires au Togo s’améliore mais, le groupe soutient que les efforts doivent être poursuivis pour consolider ces acquis. Le Togo doit redoubler d’efforts pour réaliser les 17 Objectifs de développement durable d’ici 2030.

Par ailleurs, souligne la Banque mondiale, le taux national de pauvreté a connu un recul de près plus de 6 points, passant de 61,7 % en 2006 à 55,1 % en 2015.

Malgré ces progrès, souligne le partenaire au développement, la pauvreté reste très élevée, surtout dans les zones rurales où 69 % des ménages vivaient en dessous du seuil de pauvreté en 2015.

Le Togo peut compter sur l’appui continu du Groupe de la Banque mondiale. En particulier, nous continuerons à soutenir le Plan National de Développement du pays pour notamment favoriser une croissance inclusive, résultante de l’amélioration du climat des affaires et de la promotion de l’entrepreneuriat. Nous continuerons à appuyer l’inclusion économique et sociale pour l’amélioration des services de soins et d’éducation de qualité”, a récemment déclaré Coralie Gevers, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Togo, à l’issue d’un entretien avec le premier ministre, Komi Selom Klassou.

A noter que le portefeuille actuel de la Banque mondiale au Togo compte 17 projets d’un montant total de 385 millions de dollars, dont 43% constituent des dons.

Ces projets concernent plusieurs secteurs, notamment la santé, l’éducation, le développement communautaire et filets sociaux, l’emploi des jeunes, l’agriculture, les télécommunications, les mines, l’énergie, les infrastructures urbaines et la gouvernance.

Photo à la Une : Hawa Cissé Wagué, nouvelle Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo.

Related posts
PND

Togo : construction de 3 ponts dans les prochains mois

PND

Accès à l’eau potable, une réalité dans le Grand Lomé avec le mouvement 'JSFDT'

PND

Togo : 3 milliards aux 117 communes !

PNDPeople

Kako Nubukpo : 'Le Togo ne pourra pas échapper à une révision du PND'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *