CulturePND

Togo : Fonds d’aide à la culture, voici les projets à financer en 2020

C’est une subvention budgétaire annuelle moyenne de 300 millions de F CFA qui est débloquée pour contribuer davantage à l’essor de la culture togolaise. Cette année encore, le Fonds d’Aide à la Culture (FAC) cible ses domaines classiques d’intervention à savoir: le cinéma et l’audiovisuel, les arts de la scène, les arts plastiques, le patrimoine culturel et enfin la littérature. Le ministère de la culture, du tourisme et des loisirs lance un appel à projets en ce sens. Ainsi, les artistes, autres acteurs et promoteurs culturels peuvent jusqu’au 31 mars prochain, pour soumettre leurs projets pour espérer bénéficier du Fonds.

L’édition 2020 comporte toutefois des innovations, informe notre confrères Togo First. « Après six ans de gestion axée essentiellement sur le financement des projets individuels, le bilan reste mitigé », constate le ministre Kossivi Egbetonyo.

Ce dernier insiste sur la nécessité de revoir la stratégie d’intervention de ce fonds, en prenant en compte la vision du Président de la République, traduite dans le Plan National de Développement (PND 2018-2022).

Plus spécifiquement, le FAC participe  à la construction et à la réhabilitation des équipements et infrastructures culturelles,  aide à la création artistique, littéraire, et cinématographique et favorise la promotion, la diffusion, la préservation, la sauvegarde et la conservation du patrimoine national.

Pour bénéficier de ce fonds, il faut être de nationalité togolaise, disposer d’un récépissé délivré par le Ministère en charge de l’administration territoriale attestant l’existence légale de l’organisation, être reconnu par les services techniques du ministère chargé des arts et la culture, donner la preuve des activités réalisées ou en cours de réalisation dans l’un des sous-secteurs de la culture au cours des deux dernières années, pour les écrivains présenter un quitus du comité de lecture d’une maison d’édition, pour les artistes présenter un quitus d’un producteur qualifié et reconnu comme tel, et faire inscrire le projet soumis au FAC dans l’un des principaux domaines du secteur culturel que sont les arts de scènes, les arts plastiques, le cinéma, la musique,  la littérature, et la protection du patrimoine culturelle.

Related posts
PND

Togo : construction de 3 ponts dans les prochains mois

PND

Accès à l’eau potable, une réalité dans le Grand Lomé avec le mouvement 'JSFDT'

PND

Togo : 3 milliards aux 117 communes !

PNDPeople

Kako Nubukpo : 'Le Togo ne pourra pas échapper à une révision du PND'

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *